film

Theodore Casson

  • J’ai commencé par faire de la photographie. Puis j’ai voulu découvrir la vidéo et les images animées, c’est pour cela que je suis venu au Fresnoy. Je me suis davantage libéré ici et j’ai la sensation d’explorer pleinement des pratiques tout en étant encore dans un cadre où je peux discuter pour avoir rapidement des avis sur les choses, pour me recadrer ou voir si je suis sur la bonne voie. Mon film cette année est un court-métrage dédié à être projeté en salle. Il fait suite à des explorations que j’avais faites à Arles lorsque je travaillais la photographie. La nature de ce film est difficile à déterminer, je dirais que je l’ai écrit comme si j’avais écrit une nouvelle à la manière d’Edgar Poe. Il reprend des thèmes très intimes et personnels bien que je ne sois pas le personnage principal. Le court-métrage conte l’histoire de la rencontre entre un psychanalyste et un personnage un peu perdu, photographe, qui vit une sorte de bouffée délirante. Au final il a la sensation de se transformer en oiseau, et peut-être n’est-ce pas qu’une sensation. Son histoire est liée à une incapacité à communiquer avec une femme qui existe ou non, on ne le sait pas vraiment. Je pense que l’intérêt de ce film est de perdre le spectateur pour mieux le retrouver à certains moments du récit. L’atmosphère y est chaotique.

    Le projet se déroule en France (Bray Dunes, Nord). Durée : 13 minutes.

  • Romain Baujard

    Né en 1985 à Versailles.

    http://panorama15.lefresnoy.net/sites/panorama15.net/files/styles/large/public/romain_baujard_01.png?itok=E3B1zN1L, http://panorama15.lefresnoy.net/sites/panorama15.net/files/styles/large/public/romain_baujard_03.png?itok=NbXLcYGe, http://panorama15.lefresnoy.net/sites/panorama15.net/files/styles/large/public/avatar_54.png?itok=BZTuXW_7

Theodore Casson-Panorama 15

REMERCIEMENTS

Miguel Gomes, François Bonenfant, Estelle Benazet, Eugene Green, Laure Ledoux, Elise Ripault Duhart, Jean-Louis Baujard, Manuel Salvat, Mouna Saboni, Simon Potier, Alexis de Raphelis, Elisabeth Boisson.