film

Corps d'esclave, de la série points de vue

  • Je suis venu au Fresnoy pour me surprendre, pour entrer dans un lieu où l’on m’apporte des moyens financiers et techniques. Je voulais voir comment ces outils mis à disposition pourraient influencer ma pratique, en bien ou en mal. Puis Le Fresnoy est un nom qui porte et fait rêver, et moi j’aime beaucoup rêver. Je présente à l’occasion de Panorama 15 ma nouvelle création. Il s’agit d’une scène assez simple : un boxeur frappe ce que j’ai appelé un corps d’esclave. Ce corps est en réalité le mien, je deviens une sorte de sac de frappe. Trois cadreurs filment la scène de boxe : un premier filme le boxeur en sublimant ses gestes, un second filme d’une certaine manière la souffrance du corps d’esclave, un troisième tente d’obtenir une vue d’ensemble. En utilisant ce dispositif, je veux interroger la manière dont chaque spectateur peut recevoir une image. Chacun aura une interprétation différente selon les images qu’il verra, prises par l’un des trois cadreurs. J’ai voulu laisser le spectateur s’accaparer la chose. J’ai également voulu que les cameramen et le perchiste soient visibles dans la scène. Je suis curieux de voir si le spectateur oubliera la scène qui peut être très violente et qui se déroulera sous ses yeux, pour se focaliser uniquement sur ces acteurs passifs. Cette vidéo-projection est censée poser énormément de questions sur les médias utilisés, sur la vidéo, le cinéma mais aussi sur les rapports entre les individus, sur l’histoire de l’esclavage... Cette création est la première d’une série que je souhaite constituer.

    Environ 3 minutes.
    Lieu de tournage : Le Tripostal, Lille.

  • Moussa Sarr

    Né en 1984 à Ajaccio.
    Vit et travaille entre Marseille et Paris.

    http://panorama15.lefresnoy.net/sites/panorama15.net/files/styles/large/public/120corps20d27eslaves2015020dpi_0.png?itok=vTUt_iNC

Corps d'esclave, de la série points de vue-Panorama 15

REMERCIEMENTS

Le Tripostal, Lille.